Les Philippines sont largement réputées pour avoir mis en place le système le plus développé au monde pour le contrôle et l’accréditation des recruteurs. L’Agence philippine pour l’emploi outre-mer passe au crible les contrats de travail avant de les enregistrer, et plafonne les frais pouvant être demandés au personnel recruté. Le système permet également aux candidat(e)s à l’émigration de consulter un registre public recensant les agences de recrutement accréditées et savoir si certaines d’entre elles ont dû cesser leurs activités suite à des infractions commises. Le site de la POEA publie également une liste d’offres d’emploi régulièrement mise à jour, tous secteur professionnels confondus.

 

 

Un examen attentif des offres de poste d’enseignant(e)s publiées et avalisées par la POEA a révélé près de 1 400 opportunités d’emploi, proposées par 82 agences de recrutement différentes. Bien que la majorité des postes disponibles soit concentrée dans les Etats du Golfe, on observe néanmoins un grand nombre de pays recherchant du personnel enseignant philippin.

Pays Nombre de postes
Bahrein 43
Brunei 6
Chine 1
Indonésie 4
Japon 106
Kazakhstan 12
Koweit 99
Libye 8
Malaysie Unspecified
Mozambique 6
Oman 10
Qatar 134
Arabie Saoudite  334
Singapour 334
EAU 209
Etats-Unis 60

Source: Philippine Overseas Employment Agency website.

Cependant, la principale limite au champ d’application du système philippin est qu’il s’agit d’une réglementation spécifique à un pays en particulier. En l’absence d’une collaboration avec les autorités du pays récipiendaire et les autres intervenants, l’application des normes demeure une entreprise difficile.