Les syndicats d’enseignants jouent un rôle crucial dans la migration et la mobilité du personnel enseignant migrant. Ils sont particulièrement bien placés pour promouvoir l’éducation de qualité et la justice en matière d’emploi.

Leur mission est indispensable pour protéger et soutenir le personnel enseignant migrant, de même que pour défendre le statut de la profession et les normes qui la régissent. Le devoir fondamental du mouvement syndical est de veiller à ce que les droits humains et syndicaux du personnel migrant soient protégés.

A cet égard, ils se doivent d’agir dans les domaines suivants :

  • Syndicalisation du personnel enseignant migrant
  • Plaidoyer en faveur de l’instauration de toutes les réglementations nécessaires, dans le respect des normes fondamentales du travail
  • Assurer une défense juridique et introduire des plaintes afin de mettre un terme aux pratiques illégales et discriminatoires
  • Promouvoir et soutenir le développement professionnel

Principales conclusions de l’enquête

La majorité du personnel enseignant migrant n’est pas représentée par un syndicat à l’étranger. Dans le cadre de l’enquête préalable au rapport « Garantir des droits en matière de migration et de mobilité du personnel enseignant », les enseignant(e)s migrant(e)s membres d’un syndicat à l’étranger citent des avantages importants tels que la négociation et le plaidoyer, la défense juridique et le soutien professionnel. Toutefois, seul 31 % du personnel enseignant migrant interrogé déclare avoir été membre d’un syndicat à l’étranger. Près d’un quart affirme ne jamais avoir été invité à s’affilier à un syndicat à l’occasion d’un séjour professionnel à l’étranger.  

Raisons pour lesquelles le personnel enseignant ne s'est pas affilié à un syndicat lors d'un séjour professionnel à l'étranger  Total % Total 
Aucun syndicat auquel s'affilier 215 35%
Aucune sollicitation/information 138 22%
Aucun intérêt/sans utilité apparente 123  20% 
Affiliation non autorisée 54 9%
Contrat de courte durée 22  4%
Hésitation/réflexion 15  2%
Impression négative/opposition aux syndicats 15  2%
Recommandation de ne pas le faire 1%
Refus de payer des cotisations <1%
Crainte 2 <1%
Autre 22 4%